La carte postale pliable

En septembre dernier, Militsa et Hervé Petit remportaient la médaille d’argent du concours Lépine européen de Strasbourg. Cela grâce à leur ingénieuse carte postale de 30 x 15 cm, prépliée en huit parties, dont six pour le visuel, une pour le message et l’autre pour l’adresse. Une fois pliée elle est d’un original format triangulaire et permet de garder secret son contenu tout en dispensant d’utiliser une enveloppe.

Bruno Séron, responsable de l’Encre bleue à Granville, vend désormais<br />
les cartes postales Paplion.

Après des mois de travail, ces cartes postales arrivent sur le marché. Les deux premiers présentoirs viennent d’être installés à Granville à la librairie l’Encre bleue et à la Maison de la presse. Très prochainement vont suivre plusieurs communes de la Manche, de Carolles à Barfleur, ainsi que des musées. « Nous avons pour l’instant 60 modèles de cartes et allons proposer des catalogues par département », se réjouissent Militsa Petit et Vincent Corbrion, son associé. De magnifiques photos de Granville, les îles Chausey ou le Mont-Saint-Michel illustrent certaines cartes et bientôt cap sur toute la Normandie, Paris, Londres, Rome…

CartePaplionRecherche de commerciaux

Son inventrice se réjouit des nombreuses rencontres autour de ce projet, des soutiens locaux (mairie, conseil communautaire GTM, Initiative Granville terre et mer) mais aussi de faire travailler des professionnels manchois, du photographe aux vendeurs. Elle recherche justement des commerciaux pour le développement de Paplion dans toute la Normandie. La carte pliante, dont le modèle de pliage est déposé, ainsi que la marque Paplion, est vendue 2,50 €, peut aussi se décliner en support marketing (menu, carte de visite…).

Source : OuestFrance

Publicités

Une réflexion au sujet de « La carte postale pliable »

  1. Je trouve cette idée de carte postale sympa, du neuf dans le monde de la carte. Si quelqu’un peut m’en envoyer une je le remercierai volontiers . Cela fait découvrir les beaux coins de la région, on peut écrire en plus un mot, qui reste discret et il y a une lace pour l’adresse ! bien sûr les collectionneurs râleront : comment mettre de telles cartes dans un album ? mais bon , je trouve cette réalisation excellente, bravo pour la conceptrice . Jean

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s