Multicollection #16 : Klunophilie

16ème numéro de « Multicollection » où nous faisons un focus sur une collection particulière, avec son nom quelquefois bizarre, sa description, ses principes de classement ou de référencement, quelques chiffres et liens utiles, … Bien entendu, tous vos commentaires sont les bienvenus, que ce soit pour nous dire que vous êtes un fervent adepte de la collection présentée, ou pour nous donner des compléments d’information : à vos plumes !

Klunophilie

Vous ne voyez pas de quoi je veux parler ? Pourtant cette fois c’est archi facile, alors pas question de faire un numéro pour vous filer un coup de main, j’attends plutôt d’applaudir lorsque vous aurez trouvé !

Quoi ? Comme vous l’avez tous deviné, la Klunophilie est l’art de collectionner … les clowns ! IMGP4375 (cliquer sur les images pour les agrandir)

Personnage comique, le clown est un artiste de cirque, dont l’apparence est grotesque : perruques colorées, maquillage stylisé, vêtements bizarres, chaussures énormes.

Le clown a pour mission le divertissement du public avec ses numéros comiques.

Depuis quand ? Le clown était un personnage traditionnel du théâtre élisabéthain. S’il était gaffeur, lourdaud et ridicule, il faisait également preuve d’un grand bon sens, et, parfois même, d’un cynisme proche de celui du bouffon.

IMGP4384.
Il apparut dans le théâtre populaire en Angleterre au XVe siècle et remplaça le personnage d’old vice (trop vieux et pas assez commode pour faire rire) qui n’était autre que le serviteur et homme de main du diable.

Évidemment, le clown étant un personnage de comédie, il n’était jamais à la hauteur des tâches sournoises que son maître lui confiait, ce qui servait évidemment la dramaturgie. Le nom de ce personnage était Clod, ce nom évolua on ne sait comment en clown.
.

IMGP4386Qui ? Lors de la dernière Assemblée Générale de PHILAPOSTEL Bretagne, j’ai rencontré Colette, conjoint de notre adhérent Jean-Yves Genetay, qui m’a avoué collectionner les clowns.

Je lui ai naturellement demandé de nous faire partager sa passion, ce qu’elle a accepté volontiers. Toutes les images de cet article sont issues de sa collection. Voici donc son témoignage :

IMGP4381.

 » Comme convenu je vous fais parvenir une partie de ma collection de clowns. Cela représente environ un tiers de la totalité. Beaucoup sont rangés dans des cartons car il me faudrait une pièce supplémentaire pour les exposer !

La majorité de la collection a été trouvée dans différentes braderies. J’en ai repeints ou recollé quelques-uns. Ceux que je vous envoie font partie de mes préférés bien que le choix soit difficile !

IMGP4389.

Il y a aussi quelques posters encadrés. Un seul clown non encadré est une véritable peinture. Je l’ai trouvée parmi des posters chez Max+ : Certainement une erreur !

.

IMGP4391.

.

.

Un seul est gravé sur une ardoise et aussi trouvé en braderie.

.

.

.

IMGP4390.

.

Les boites à musique fonctionnent encore. 

.

.

IMGP4348.

.

J’en possède environ 300 et n’en trouve plus en braderie. Il en existe bien d’autres dans les magasins, mais à part 1 ou 2 qui ont été achetés, je n’ai pas encore décidé de continuer ma collection !

.
.

IMGP4376Où ? Le clown est une figure internationale et les collectionneurs sont présents dans le monde entier, même si ils ne sont pas très nombreux. Et même ceux qui parfois n’y songeaient pas se sont retrouvés à collectionner les clowns, tel par exemple Richard Levine à New York qui s’est vu hériter de son beau-père d’une collection de … plus de 13.000 objets clowns (voir le reportage … in english).
Voici un autre collectionneur du Nebraska qui en a fait un musée, ou encore une allemande qui est au Guiness Book.

Voici pour terminer, et pour le régal des yeux, un diaporama des oeuvres de Colette, qui ne manquera pas de vous rappeler des souvenirs d’enfance. Merci à l’avance de vos commentaires pour encourager Colette à poursuivre sa collection !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En savoir + ?
– la collection de Gilles
– la magnifique vidéo d’alain et Liette
– la plus grande collection de clowns au Guiness Book (in english)
– l’interview d’Huguette, une autre klunophile bretonne de Goudelin ; voir aussi
– le reportage de TF1 sur Jean-Claude
– le Klown Doll Museum
– le Musée du Cirque

IMGP4370

Publicités

2 réflexions au sujet de « Multicollection #16 : Klunophilie »

  1. dans la collection de clowns, il ne faut pas oublier l’Assemblée Nationale et le Sénat. J’en passe, et peut-être pas des meilleurs

    J-C

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s