Y&T obligé de changer les numéros des timbres français !

Michel_EgyptNous avions déjà vu une opération similaire l’an passé (voir notre article du 30 oct 2014) : le catalogue Michel avait renuméroté tous les timbres d’Egypte pour réunir les distinctes Egypte classique (avant 1954) et Egypte moderne (après 1954) en un seul pays … et donc une numérotation unique. Cette renumérotation avait posé de lourds problèmes aux collectionneurs de ce pays, obligés de refaire toutes leurs listes et leurs classement !

Cette fois c’est notre catalogue national qui est obligé de renuméroter une bonne partie des timbres français ! En cause, une directive de l’ARSEP (Autorité de Régulation des Postes européennes) à propos des timbres Autoadhésifs émis par l’opérateur français.

En effet, la Poste française émet depuis 1990 (Marianne du Bicentenaire) et de plus en plus ces dernières années, des timbres autoadhésifs, comme d’ailleurs la plupart des pays européens voire du Monde. Là où le bât blesse, c’est que notre catalogue national a préféré, pour recenser ces timbres autoadhésifs, créer une rubrique « Autoadhésifs » spéciale et distincte de la première partie recensant les timbres-poste.

Ainsi, depuis 2009, les timbres autoadhésifs ont une rubrique – et une numérotation – qui leur est personnelle. Avec pour autre conséquence la double numérotation (en rubriques Timbres-poste et Autoadhésifs) pour tout ceux émis jusque fin 2008 !

Or, dans sa Directive P1415, l’ARSEP précise que « ces émissions [autoadhésifs] ne constituent pas une catégorie distincte de vignettes postales, comme peuvent l’être les pré-oblitérés (timbres spéciaux pour imprimés) ou encore les timbres taxe, destinés à une fonction particulière des services postaux« . En conséquence, « il n’y a pas lieu de distinguer les vignettes qui sont utilisées pour l’affranchissement classique, vignettes qui doivent donc toutes être dénommées Timbres-poste« .

Catherine Goujon, chargé de communication chez l’éditeur, a expliqué que la société ne ferait pas appel de cette décision européenne, et qu’en conséquence, le catalogue 2016 (sortie prévue en septembre 2015), comporterait les modifications suivantes :
suppression de la rubrique « Autoadhésifs »
aucun changement pour les timbres antérieurs à 2009 (les adhésifs conserveront le n° qui leur avait été attribué dans la rubrique « Timbres-poste »)
à partir de 2009, les timbres autoadhésifs retrouveront leur place dans la rubrique « Timbres-poste » en fonction de leur date de parution, impliquant un décalage de numérotation pour tous les autres timbres suivants.
– un tableau récapitulatif sera fourni gratuitement avec le futur catalogue, et auparavant à tout collectionneur qui en fera la demande.

le AA253 devient le 4326

.
Un exemple pour vous illustrer ces modifications : la série des Métiers d’art (autoadhésifs AA253 à 264), émise le 12 janvier 2009, reprendra sa place après le n°4325 (Année du Buffle), soit du n°4326 au 4337. L’ancien n°4326 (René Ier d’Anjou) prendra donc le nouveau n°4338, et les deux coeurs Ungaro les 4339 et 4340.

le AA265 devient le … 4339a !

.

Difficulté supplémentaire : pour les timbres ayant fait l’objet à la fois d’un tirage classique et d’un « Autoadhésifs » (comme les coeurs Ungaro), ces derniers prendront les mêmes numéros que les classiques, agrémentés d’un « a », soit pour notre exemple 4339a et 4340a. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !

.
De belles journées en perspective pour refaire tout notre classement depuis 2009 ! Rassurez-vous, PHILAPOSTEL Bretagne ne vous laisse pas tout seul dans cette galère : nous nous sommes procurés ce tableau récapitulatif que nous vous proposons en avant-première ci-joint (bien lire l’information importante en page 2), ce qui vous permettra de commencer dès maintenant cette renumérotation. Bon courage !

Et juste avant de commencer, si vous n’êtes pas d’accord avec ce changement imposé, exprimez-vous ici en laissant vos commentaires : je les rassemblerai et les adresserai aux divers intervenants de cette affaire.

Publicités

13 réflexions au sujet de « Y&T obligé de changer les numéros des timbres français ! »

  1. Sylvain, es tu sur de l’identité de Catherine Goujon, n’est ce pas plutôt Mme Sardine ou Mme Dauphins, je pense qu’elles travaillent toutes trois pour le même organisme.
    Bien joué
    A+
    Gérard

  2. Un premier avril sans poisson ce serait comme une journée d’été sans soleil.
    Bien vu Philapostel Bretagne.
    Aime D.

  3. merci d’éviter aux philatélistes de nager un peu plus au milieu de la marée de TP émis. Poisson sympa. SL Pau

  4. bonne farce aucun changement le catalogue 2016 ne tient pas compte de ces soi disant changement et en plus les exemples ne correspondent pas a la realite

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s