Les timbres de Bretagne #1

Nouvelle saga inaugurée aujourd’hui et qui nous mènera en 6 épisodes à admirer les timbres bretons. Premier numéro donc : la Région Bretagne. Bonne lecture !

L’identité bretonne

Armoiries de province : Bretagne – 1943 – YT 573

  • Le timbre porte la mention du régime de Vichy «Postes françaises» au lieu de «Postes – République Française».
    Par ces séries de blasons des villes et provinces entamée en 1941 certains commentateurs ont avancé l´idée que le gouvernement de Vichy voulait ainsi flatter l´esprit régionaliste des français, pensant sans doute, que cela affaiblirait leur sens patriotique. Il faut croire que ces timbres ont du plaire car la série a continué longtemps après la libération de mai 1944 sans crainte d´amoindrissement de l´esprit patriotique français. On reconnaitra sur le blason breton l’Hermine, symbole de la région.

Régions Bretagne – 1977 – Y&T 1917

Le SNTP (actuellement Phil@poste), très prudent, a présenté une carte stylisée de la Bretagne sans limites géographiques visibles ce qui offre la possibilité à chacun de placer Nantes et la Loire Atlantique en Bretagne ou ailleurs….
Lire l’article de Richard Sulzer: «Il y a 50 ans la création des (aberrantes) régions» où l’on explique pourquoi la Loire Atlantique fut mise en Pays de la Loire.

Les régions françaises Bretagne – 1995 – Y&T 2949

Si c’est la mer qu’on aperçoit en haut du timbre il s’agit d’une erreur car la mer n’est pas visible depuis le Roc Trévezel.

Toutefois il est possible que l’artiste ait voulu représenter le lac de Brennilis bien que ses rives ne soient pas aussi découpées, ou bien la lande sous la brume.
.

La Bretagne… son histoire et ses légendes

Anne de Bretagne 1477–1514 célébration des 500 ans de sa mort – 2014
Il n’était pas possible d’oublier la plus célèbre des bretonnes !

Voir nos articles de 2014 sur le sujet : 10 janvier, 14 janvier, 9 avril, et 24 avril

.

Lancelot  – 1997 – Y&T 3115

Un des chevaliers de la Table Ronde de la légende arthurienne, thème développé par Chrétien de Troyes 1135-1190, trouvère et poète.

Fait partie du « Plus beau carnet de 1997 »
.

La Bretagne… la nature et la terre

« Les vaches de nos régions » Des races rares et peu connues – L’Armoricaine – 2014
.

4500 litres de lait en 305 jours par an !

.

.
Les vaches de nos régions – la Bretonne Pie Noir – 2014
.
Une des plus petites vaches et qui existe depuis l’Antiquité…
.
.
Rivière bretonne – 1935 – YT 301

Ce timbre est en soi un petit mystère : malgré de nombreuses recherches de philatélistes le paysage représenté par les auteurs n’a jamais pu être identifié, on pense qu’il s’agit d’un montage à partir de plusieurs éléments (le clocher, la rivière, les collines, etc…). Selon le catalogue «Marianne» il s’agirait de d’une composition avec Nerdruc, Port Manech, Nevez, Pont Aven, le clocher seul étant imaginaire.

.
Flore des régions, la flore du Nord Bretagne, l’ajonc – 2009

De son nom scientifique Ulex breoganii Castroviejo & Valdés, l’ajonc est la plante-emblême de la Bretagne.

L’épagneul breton -1999 – Y&T 3286

On le rencontre souvent, débordant d’énergie et d’affection, dans les régions où abondent les chasseurs: l’épagneul breton et en effet l’un de leurs plus sûrs Compagnons. Sa robustesse légendaire le destine aux lingues équipées à travers bois, forêts ou marécages, d’autant que ce grand sportif se double d’un chasseur complet: ce chien d’arrêt excelle aussi bien à pister le gibier qu’à le rapporter, ce qui était sa finalité initiale.

Des légumes pour une lettre verte – l’artichaut gros camus de Bretagne – 2012 – Y&T Adh748

.

Le seul légume où il en reste plus dans l’assiette après l’avoir mangé !

.

La Bretagne… ses traditions et son folklore

Les coiffes des provinces françaises : arlésienne boulonnaise alsacienne bretonne – 1931 – YT269

Les avis divergent sur l´origine de cette dernière coiffe: elle pourrait être la coiffe de Plougastel ou la «Penn Sardin» de Douarnenez, ou celle du Cap Sizun, ou une autre encore ?  Voir le billet de banque sur le même thème

.

.
Coiffe régionale bretonne – 1943 – YT594

Fait partie d’une série de timbres émise au profit du Secours National.

.

La coiffe présentée semble être une Penthièvre de la région d’Erquy (22), mais elle ressemble aussi beaucoup à celle de St-Jean de Boiseau (44).

 .

.

Lutte bretonne jeu traditionnel – 1958 – YT1164

La lutte bretonne, ou gouren, existe depuis le moyen-âge, et peut-être même avant.
Les lutteurs du centre-Bretagne étaient très réputés, François 1er fit venir en 1520 au camp du drap d’or des lutteurs de la région de Gourin pour affronter les champions du roi d’Angleterre Henri VIII. On dit même qu’Henri VIII, qui était un véritable colosse, fut terrassé par François 1er grâce â une prise de gouren.
Cette lutte, pratiquée entre hommes d’honneur, consiste, par diverses prises, à faire tomber son adversaire à terre, en lui maintenant simultanément les deux épaules au sol (le lamm), le règlement interdit les coups et tout combat au sol.
Le combat se pratique nus-pieds, en pantalon court et chemise de drap.

Les instruments de musique, Musette ou biniou – 1990 – YT Préo207

Si ses origines remontent à l’antiquité, c’est à partir du Moyen Âge qu’elle se développe en Europe où elle fut tout autant utilisée dans la musique pastorale que dans la musique de Cour.
Plus aigu et plus petit instrument de la famille des hautbois, la musette peut être soufflée directement par le musicien ou par l’intermédiaire d’une poche d’air elle-même alimentée soit par l’instrumentiste (comme pour la cornemuse), soit par un soufflet mu avec le bras (comme pour la musette de cour).

Bécassine – 2005 – YT 3778

Bécassine est née sous le crayon de Joseph Pinchon et la plume de Jacqueline de La Roche le 2 février 1905 lors de la parution du 1er numéro de «La Semaine de Suzette» hebdomadaire destiné aux fillettes de l’époque.
Bécassine contait les mésaventures d’une petite bretonne un peu niaise, née à Clocher les Bécasses, toute dévouée à ses maîtres de la bonne société un peu noble de nos belles campagnes.

Paul Gauguin, « Vision après le sermon » – 1998 – YT 3207

Paul Gauguin est un peintre postimpressionniste. Chef de file de l’École de Pont-Aven et inspirateur des nabis, il est considéré comme l’un des peintres français majeurs du XIXe siècle.

.

La Bretagne… et les bretons au travail

Série des métiers : pêcheur – 1949 – YT 824

.

Série émise avec surtaxe au profit de la Croix Rouge.

Voir aussi le le billet de 20 F de 1942 «Pêcheur et Bretonnes»

.

.
Sauvetage en mer – 1974 – YT 1791
.
Aucune indication ne mentionne la Bretagne, mais c’est sûr, c’est dans notre coin !
.
Port breton – 1977 – YT 1929

Le port représenté ici est celui de Poulgoazec (Commune de Plouhinec, Finistère) d’après ce qu’écrit René Quivillic dans une lettre adressée à l’un de ses amis en 2007.

.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui : je vous donne rendez-vous aux alentours du 25 du mois prochain pour notre prochain épisode concernant le premier département breton (dans l’ordre alphabétique) : les Côtes d’Armor 22 !

Vous connaissez d’autres timbres qui présentent la Bretagne et qui ne sont pas répertoriés ici ? Signalez-le nous en laissant un commentaire !

 D’après une idée du Collège Mme de Sévigné de Mauron, et les commentaires de Phil Ouest.

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s