Décalage : les PTT à la fin du 19è siècle #21

Relevées dans la rubrique « Mouvements de personnel » du Bulletin hebdomadaire des PTT, année 1898, ces quelques perles :

– Mme Veuve Patron, receveuse à Saint Sylvain (Calvados), 1.600 fr., est appelée à Saint Pierre sur Dives (Calvados). Elle a fait le tour de tous les saints patrons ? 😉

  

– M. Mangematin, […], est appelé à Espelette (Basses-Pyrénées). Un petit piment pour le stimuler ? Il dormait au bureau le matin ?

Orange.

– M. Cartier, receveur à Paris (Bureau 42), est appelé à Orange (Vaucluse). Très ambitieux, le quartier ne lui suffisait plus : il voulait le fruit entier !

.

– M. Robinet, receveur à Paris, traitement élevé de 4.500 à 5.000 fr, par suite de l’élévation de la 3è classe à la 2è classe. Ce n’est pas à cause de l’élévation du niveau de l’eau ?

 

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s