Saint Brieuc 1900-1950 en cartes postales

Le Plérinais Alain Lamour a mis de côté son stéthoscope pour ausculter le passé. Son credo : les cartes postales anciennes et la publication de livres aux éditions Sutton dans la collection « Mémoire en images ».

Saint_Brieuc_1900_1950« Saint-Brieuc est une ville que j’adore. J’y suis né. Je la défends même si elle est souvent décrite comme tristounette à cause du granit gris qu’il faudrait savoir mettre en valeur et égayer. »

Ce collectionneur invétéré, médecin à la retraite, est aujourd’hui domicilié à Plérin mais il conserve un œil à la fois tendre et critique sur sa cité natale. « Une ville doit savoir évoluer, mettre en valeur le bâti en sachant être avant-gardiste. Il faudrait améliorer le parcours des monuments historiques, illisible en l’état actuel, ouvrir les jardins de la Préfecture, le manoir du Saint-Esprit et le pavillon de Belliscize, faire quelque chose pour la tour de Cesson face à la villa Rohannech… ».

Des scènes de vie à profusion

On retrouve dans son livre tous ces lieux qu’il énumère avec la patine propre aux images d’un autre temps. On reconnaît avec émotion la place Duguesclin, la rue Saint-Guillaume, la place de la Grille, l’ancienne gare… Et surtout, ce qui en fait le sel, des scènes de vie à profusion : la foire Saint-Michel, les courses sur le Champ-de-Mars, les meetings aériens, les jours de marché, les terrasses de café, les cérémonies militaires, les écoles et les manufactures. Autant de photos posées ou prises sur le vif qui renvoient l’image d’une ville extrêmement dynamique. Suite…

Voir aussi l’article d’Ouest-France

Saint_Brieuc

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s