Des faux semi-modernes

De nouveaux types de faux viennent d’apparaître sur le marché. Ils sont particulièrement dangereux pour deux raisons. D’une part, parce qu’ils concernent des timbres semi-modernes de cote moyenne (Saint-Trophime, Rivière bretonne, Jacques Cartier, etc.) pour lesquels les acheteurs se montrent souvent vigilants. D’autre part parce qu’ils sont produits avec des moyens d’impression moderne, mais sur du papier d’époque (ou, plus exactement, des années 40).

Où les faussaires ont-ils trouvés ce papier des années 40 ? Ils se sont tout simplement servi des bords de feuille de timbres d’époque. Les faux sont donc bel et bien imprimés sur du papier authentique !

Comment reconnaître ces timbres ? Au premier abord, ces timbres sont particulièrement dangereux, car l’aspect du papier leur confère un « air d’authenticité ». Un examen plus attentif permet toutefois de les démasquer rapidement, en raison du flou de l’impression. Mais nous ne saurons que trop vous conseiller, y compris pour les moyennes valeurs semi-modernes, de privilégier dans vos achats les timbres authentifiés par des experts connus.

Source : timbres-experts.com

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s