Et si on changeait les n° des timbres ?

Le blog Stamp Collecting nous alerte sur une opération effectuée par le catalogue Michel :

Si vous êtes un éditeur de catalogue de timbres, la chose la plus stupide que vous pouvez faire est …

Ces deux dernières semaines, j’ai navigué sur le nouveau catalogue Michel d’Afrique du Nord. Comme toujours avec les nouveaux catalogues Michel, c’est de l’excellent travail. Mais cette fois, tout n’est pas si rose car Michel a fait une chose que tout collectionneur de timbres redoute le plus : il a re-numéroté les timbres d’un pays entier !

Le pays dont je parle est l’Egypte. Depuis toujours (du moins aussi longtemps que je me souvienne) l’Egypte était une particularité du catalogue Michel monde, parce qu’elle était divisée en deux parties : l’Egypte classique (avant 1954) et l’Egypte moderne (après 1954), avec une numérotation distincte pour chacune des parties (les deux commençaient au n°1). Bien sûr, cette situation avait créé au départ une certaine confusion, mais en général les collectionneurs utilisaient tout simplement l’artifice de distinguer « Royaume d’Egypte » et « République d’Egypte » pour distinguer classique et moderne. Mais cette fois, Michel a changé la numérotation de tous les ~ 2000 timbres égyptiens « modernes » pour créer un système de numérotation unique pour l’ensemble des timbres égyptiens.

UnDeux interrogation Chiffres

Je n’arrive vraiment pas à comprendre la raison qui a poussé un éditeur de catalogue de timbres à accomplir cet acte, car un tel changement ne sert pas les collectionneurs de timbres qui utilisent le « vieux » système de numérotation avec succès depuis des années, voire des décennies. De plus, il est certain que cette re-numérotation va provoquer plus de confusion que d’avantages (voir tableau de correspondance ci-dessous) : comment vont faire désormais les collectionneurs (et les marchands !) pour gérer les deux systèmes de numérotation ? En tout cas, si vous collectionnez Egypte (selon Michel), l’achat de cette nouvelle édition du catalogue d’Afrique du Nord est rendu obligatoire à cause de ce changement (près de 80€ tout de même !).

Michel_EgyptMichel_AdN

 

 

 

 

 

 

Au final, et peu importe la raison de ce changement, il est utile de rappeler que les numéros utilisés dans les catalogues ne sont pas forcément pérennes : il s’agit simplement d’une règle appliquée arbitrairement à un moment donné … et qui peut être changée n’importe quand !

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s