La lettre voyage à pas cher …

Aujourd’hui en France du 14 octobre 2014 nous raconte l’incroyable périple d’une lettre :

En ouvrant son courrier en ce début du mois d’octobre, Charles MOURLAN, maire de la petite commune de Rustiques, près de Carcassonne (Aude), ne s’attendait pas à tomber sur une missive exceptionnelle. Sa lettre a mis exactement soixante-seize jours et accompli un périple à l’autre bout du monde, alors qu’elle n’aurait dû parcourir que huit petits kilomètres.

RustiquesCe courrier émanant du syndicat mixte des eaux de la Montagne Noire avait été posté le 24 juillet à Villalier, le village voisin, à dix minutes de route à peine de son hôtel de ville. « C’étaient le planning et les coordonnées du personnel d’astreinte du syndicat des eaux pour le mois d’août. En cas de fuite ou de panne, on sait qui appeler. J’ai trouvé ça léger d’envoyer ce document en octobre pour le mois d’août. Mais je me suis aperçu que l’enveloppe portait le tampon Jakarta, en Indonésie, avec la mention Envoyé par erreur en anglais. Forcément, recevoir une lettre de Jakarta, cela donne des ailes et l’envie de voyager », plaisante le maire.

Mais comment un tel détour a-t-il été possible ? Hier soir, à la direction régionale de la Poste de Montpellier (Hérault), l’aventure de cette lettre voyageuse laissait perplexe. « Nous ouvrons une enquête pour comprendre comment ce courrier a pu parvenir en Indonésie avec une adresse et un timbre pour la France. Tout le courrier du Languedoc-Roussillon, y compris les lettres expédiées de l’Aude pour l’Aude, est trié sur la plate-forme industrielle de Mauguio, près de Montpellier. Le tri se fait par lecture optique. En cas d’anomalie, le courrier est soumis à un tri manuel. Cela n’a pas été le cas. Peut-être que l’adresse en écriture manuscrite un peu penchée a pu semer la confusion entre Rustiques et Jakarta », analyse Véronique Bancel, de la direction régionale. Après le tri de Mauguio, la lettre aurait ensuite transité par une deuxième plate-forme, celle internationale de Roissy, avant de prendre l’avion. Puis de revenir. Soit un voyage de soixante-seize jours à 68 centimes.

MondeEh oui, cette lettre a voyagé à pas cher ! En effet, si on reprend son trajet (à vol d’oiseau), elle est partie de Villalier pour Mauguio 135,6 kms, puis a effectué Mauguio-Roissy en Brie 756 kms, puis Roissy en Brie-Jakarta 11 565 kms, avant de faire son trajet retour de Jakarta à Roissy-en-brie 11 565 kms, puis Roissy en Brie-Mauguio 756 kms, et finalement Mauguio – Rustiques 131,71 kms,  soit un total de : 24 909,31 kms alors qu’elle aurait dû faire une dizaine de kilomètres !

P.S. : après une brève enquête, le seul « Rustique » (sans S) existant en Indonésie … est un restaurant de Jakarta qui sert les meilleurs steaks du coin (voir son site web ) ! Peut-être cette lettre avait-elle faim ? 😉

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s