14 oct 1915 : le timbre à un penny

Selon Le Figaro du 14 octobre 1915, une proposition de loi a été faite afin que l’affranchissement des lettres entre la France et l’Angleterre bénéficie d’une réduction de dix centimes. A cette époque l’affranchissement au tarif intérieur est de 10 centimes alors que la lettre pour l’étranger est tarifée à 25 centimes.

YT138_10cRouge YT140_25cBleu

«La question du timbre-poste à un penny, dont nous entretenions l’autre jour nos lecteurs, a fait récemment l’objet d’une étude à la commission des P. T. T. de la Chambre, qui a chargé M. Bouctot, député de la Seine-Inférieure, de déposer à ce sujet une proposition de loi, ce qui fut fait le 20 juillet 1915.

Dans son exposé des motifs, M. Bouctot, qui a recueilli les signatures d’un certain nombre de ses collègues de tous les partis, donne d’excellentes raisons pratiques et sentimentales d’opérer la réduction à dix centimes de l’affranchissement des lettres entre la France et l’Angleterre, en attendant qu’on en fasse profiter tous nos alliés.

Bouctot_Georges

Georges Bouctot

Ce projet a éveillé l’attention de nombreuses personnalités anglaises qui, depuis longtemps déjà, préconisent la réduction, et le président du «Commercial committee» de la Chambre des communes, sir John Randles, prenant acte de la proposition Bouctot, a fait préparer et a remis un rapport en faveur de son adoption.

La réussite dépend surtout, en France, de l’avis que formulera notre ministre des finances» écrit Le Figaro du 14 octobre 1915. Source : LeFigaro.fr

L’avis de ce ministre, Alexandre Ribot, ne fut finalement pas favorable, et le courrier entre la France et l’Angleterre resta à 25c jusqu’au 1er avril 1921 où il passa à 50c.

lettreAng_25cEn Savoir + sur :
Georges Bouctot
Alexandre Ribot
– La Semeuse camée

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s