Histoires de timbres

En 1943, pendant l’occupation allemande, le gouvernement de Vichy édite ce timbre surtaxé, au bénéfice des familles des prisonniers de guerre.

Le secours national est un outil de solidarité créé lors de la première guerre mondiale en 1914. Son objectif est d’aider les populations civiles à lutter contre les misères engendrées par la guerre. Il est mis en sommeil pendant l’entre deux guerres. L’appel aux dons ainsi que son action sont donc naturellement relancés par le maréchal en 1940. L’armistice est signé, la France coupée en deux.

FamillePrisonnier

« Le maréchal Pétain a fait à la France le don de sa personne et vous, qu’avez vous fait ? Le secours national attend de vous les moyens de recommencer son miracle de charité et d’union. »

Mais cette fois, le secours national va être instrumentalisé par le pouvoir. Il va devenir un efficace et formidable outil de propagande, savamment orchestré par le cabinet du maréchal, afin de faire appliquer la doctrine « travail, famille, patrie. ». Suite sur « Histoires de timbres » …

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s