Les Monnaies parallèles

Connaissez-vous le Céou de Gourdon et la Gariotte de Figeac ? le Ronsard vendômois et le Radis d’Ungersheim ? ou encore le Valeureux de Liège ou la Violette de Toulouse ?

Non ? Alors plus facile car plus proche de nous : peut-être avez-vous entendu parler de la Sardine de Concarneau, de la Muse d’Angers ou peut-être du Retz de Nantes ? Et si je vous dit le Galleco d’Ille et Vilaine ?

Eh bien ce sont toutes des monnaies locales complémentaires ou MLC. La première créée fut l’ Abeille de Villeneuve sur Lot en 2010, sans compter l’expérience du Sol lancé dès 2005 dans plusieurs villes de France dont Rennes et Carhaix. Ce qui était au départ une volonté d’échange ou de troc entre citoyens, est devenu ensuite une monnaie à part entière (et en parité avec l’Euro) avec les principes suivants :
– les Euros dépensés pour acheter des MLC sont sortis des circuits monétaires mondiaux et spéculatifs
– le dédoublement des unités monétaires : les Euros sont épargnés et les MLC consommées
– l’achat en local de marchandises et de biens permet une redynamisation de l’économie locale
– des critères d’écologie permettent d’acheter responsable

Alors pour nous Philapostéliens la question est la suivante : y aura t-il un jour (ou y a t-il déjà) des collectionneurs de ces monnaies parallèles ? La plupart d’entre elles ont en effet un support papier comme vous le montre le diaporama ci-dessous, et la rareté des tirages pourraient en faire des objets, sinon de culte, mais de collection spéculative (ce qui serait un comble par rapport aux objectifs initiaux de ces monnaies !). Cela vous tente ? Vous trouverez ci-dessous quelques liens qui vous permettront d’approfondir le sujet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Par contre, plus difficile sera la collection des monnaies virtuelles qui commencent à envahir également les esprits depuis quelques temps. La plus célèbre d’entre elles est le bitcoin, apparu en 2009 et qui est elle, non pas une monnaie sonnante et trébuchante comme peuvent l’être les MLC, mais un système de paiement un peu comparable dans le principe à Paypal par exemple.

Et pour finir, un peu d’humour, cependant véridique : que dire de cette nouvelle monnaie virtuelle qui fait le buzz en ce moment sur Internet, monnaie non équitable car réservée exclusivement à la gente féminine, baptisée le Titcoin, et qui consiste, pour régler ses achats ou consommations … à montrer sa poitrine au commercant !

monnaie_Titcoin
Pour en Savoir + sur ces monnaies parallèles, voici quelques liens :
– le site des MLC
– le Galléco d’Ille et Vilaine
– la Sardinede Concarneau
– mais ma morale le réprouve : vous n’aurez pas le lien vers les TitCoin … que ceux qui le souhaitent arriveront bien à trouver ! 😉

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s