La Pompadour bientôt timbrée

L’association des collectionneurs de la cité du cheval avait obtenu en 1999 un timbre représentant le château de Pompadour vu du ciel. Elle a récidivé cette fois pour obtenir un souvenir philatélique à l’effigie de la célèbre marquise.

pompadour
La marquise de Pompadour est née Jeanne-Antoinette Poisson, en 1721. Son ascension sociale est liée à la réussite d’une famille de la bourgeoise liée au monde des finances. Jeune protégée du fermier général Le Normant de Tournehem, peut-être son père naturel, Jeanne-Antoinette épousa en 1741, à l’âge de vingt ans, le neveu de ce dernier : Guillaume Le Normant d’Etiolles, futur fermier général.

Ayant perdu son titre de noblesse après un mariage qu’elle venait de rompre, Jeanne-Antoinette  avait l’obligation de recevoir un nouveau titre, celui de marquise de Pompadour, pour paraître officiellement à la Cour et devenir maîtresse du roi Louis XV. Ce fut fait en 1745. A cette date, elle put s’installer au château de Versailles, dans l’appartement de la duchesse de Châteauroux dit l’appartement d’en haut

La marquise, qui est décédée le 15 avril 1764, n’avait jamais fait l’objet de l’émission d’un timbre. L’association des collectionneurs de Pompadour et sa région vient d’obtenir réparation. On fêtera l’événement les 4 et 5 juillet prochains au château de Pompadour. Ce sera l’occasion d’acquérir le timbre au cours d’une mise en vente anticipée, avant la diffusion nationale organisée par La Poste. Diverses expositions seront également présentées par l’A. C. P. R.

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s