En visite à PhilaPoitiers 2014

En visite dans le Poitou en ce weekend prolongé du 1er mai, je me suis rendu au Salon PhilaPoitiers 2014. Nous en avions déjà parlé lors d’un précédent article le 8 avril, ce salon promettait beaucoup : 2 émissions spéciales (timbre et Lisa), 7 compétitions nationales et internationales regroupant plus de 380 exposants sur plus d’un millier de cadres, mais aussi des négociants et des animations diverses débordant le cadre de la seule philatélie. PhilaPoitiers se voulait être un salon innovant, international et intergénérationnel (sic) : en ce qui me concerne il a réussi son pari !

Poitiers2014 Poitiers2014_Lisa
Le palais des comtes de Poitou     le Poitiers contemporain et le promontoire historique

J’ai passé plus de 3 heures à arpenter ce salon et ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Je me suis rendu sur le stand de La Poste pour commencer et ai pu acheter les timbres et souvenirs que l’on m’avait commandés. Puis, à l’oblitération, j’ai rencontré Yves Prat, responsable national du service d’échanges de timbres à Philapostel, avec qui j’ai pu discuter : il est très content de la région Bretagne qui fait de gros prélèvements sur les carnets en circulation, et souhaiterait que les autres régions en prélèvent autant !

Puis j’ai erré parmi les différents stands et présentations où j’en ai pris plein les yeux, avec une mention spéciale pour les présentations maximaphiles qui m’intéressaient particulièrement. Les organisateurs avaient voulu ouvrir cette manifestation au plus grand nombre, il y avait donc quelques présentations inégales, mais la plupart étaient d’une grande qualité et d’une grande diversité, je citerai pêle-mêle : iconographie byzantine à Chypre, dans mon jardin, le chocolat, Femmes je vous aime, les colis postaux, l’Ecu antique d’Andorre, les becs : une diversité étonnante, le couvre-chef, avènement et effondrement du communisme, mes dents … Al dente !, chronique illustrée du lion héraldique en France, ou encore la tortue dans tous ses états.
MaxiStJacques     MaxiPoitiers
Poitiers sur les chemins de Compostelle   –   Simone Rainard

Et puis les organisateurs ont su bouleverser les « cadres » rigides des habituels salons philatéliques en proposant des stands plus exotiques, philatéliquement parlant : j’ai ainsi appris beaucoup de choses sur les huitres avec une exposition d’une imposante collection de spécimens exceptionnels, mais il y avait aussi une vingtaine d’autres sujets variés tels que la colombophilie, la dentelle, les tenues SNCF, les pirates, et d’autres comme celles-ci-dessous :
PhilaPoitiers_autres

Par ailleurs, diverses animations ont ponctué ces 4 jours avec entre autres les Jeux du Timbre (questions sur les timbres des années 90) qui ont mis l’ambiance dans le Parc des Expositions grâce à la jeunesse qui était particulièrement à l’honneur à ce Salon. Enfin, j’ai pu discuter également avec Michel Bablot et quelques autres adhérents qui tenaient le stand Philapostel. Et s’il fallait formuler une critique, elle serait à l’encontre du Parc des Expositions qui, de par sa forme circulaire, ne se prête pas à un agencement ordonnancé des collections et des stands, perturbant ainsi quelque peu l’orientation des visiteurs, et entrainant quelques reproches des négociants estimant être mal placés sur le pourtour de ce bâtiment. Mais gageons que ce n’est pas là le plus important…

En résumé, une manifestation comme on aimerait en voir plus souvent, qui a su déborder le strict cadre de la philatélie pour attirer davantage de public. Et cela semble avoir porté ses fruits car si les visiteurs étaient peu nombreux en ce samedi après-midi, les organisateurs de l’Amicale Philatélique Poitevine se félicitaient d’avoir reçu plus de 3.000 personnes dès le 1er jour (cf article du Centre Presse).

 Sylvain

Voir aussi un 2e article du Centre Presse sur un club philatélique des Deux-Sèvres qui parait très dynamique avec la jeunesse car ce sont 18 de leurs jeunes adhérents qui ont exposé à PhilaPoitiers ! (une idée à reprendre pour Philapostel ?), et un dernier sur le bilan du salon.

Publicités

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.